Allah a accordé à certains mois et jours une valeur  et un statut particulier. C’est le cas du vendredi. Aussi il est essentiel de connaitre l’importance et les vertus de ce jour pour mieux en profiter.

D’après Abou Houreira رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : « Le meilleur des jours auprès d’Allâh est le jour du vendredi ».

Un jour important

Le vendredi à un rang particulier, c’est durant ce jour que des évènements exceptionnels se sont déroulés et se dérouleront inchaAllah. Ce jour est tellement important qu’Allah l’a placé au-dessus de l’aïd al Fitr et l’aïd al Adha qui sont pourtant les deux fêtes de notre religion. Le hadith suivant rapporté par Ibn Majah souligne la dimension spéciale de cette journée :

D’après Abû Lûbaba ibn Abd al Moundhir رضي الله عنه, le prophète صلى الله عليه وسلم a dit : « Certes, le vendredi est le meilleur des jours, le plus important auprès d’Allâh. Il est même plus important que le jour du sacrifice et le jour de la rupture du jeûne du (mois de) Ramadân. Cinq choses s’y sont déroulées : Allâh y a créé Adam, y a saisi son âme, y a placé une heure pendant laquelle Il ne refuse rien au fidèle qui Le sollicite, à moins qu’il ne s’agisse d’un interdit, l’heure de la fin du monde y sonnera et il n’y a ni ange rapproché ni ciel ni terre ni vent ni montagne ni mer qui ne redoute le vendredi. »

Un jour rempli de bienfaits

Le vendredi est donc un jour important pour le musulman qui s’empresse d’y cueillir les bienfaits qu’Allah lui a accordé en ce jour. L’une des bénédictions de cette journée est salat al Jumu’a – la prière du vendredi. A cette occasion le croyant délaisse toutes les affaires d’ici-bas et s’en va en quête des grâce de son seigneur.

Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation d’Allah et laissez tout négoce. Cela est bien meilleur pour vous, si vous saviez! Sourate Al Jumu’a.

Sourate Al Joumou’a verset 9

La sunna – tradition prophétique – en ce jour est d’accomplir les grandes ablutions et de se vêtir d’une belle manière. Après s’être rendu à la mosquée, le croyant doit être attentif au sermon qui sera prononcé par l’imam afin de profiter des enseignements et du rappel qui en découlent. Après quoi, il effectuera la prière en groupe dont la récompense est multipliée.

C’est aussi une journée durant laquelle le croyant est invité à multiplier les invocations. Dans la journée du vendredi se trouve en effet une heure où Allah exauce les invocations de celui qui le sollicite. C’est également l’occasion de lire le Qur’an et en particulier la sourate Al Kahf a propos de laquelle le prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

« Quiconque récite la sourate de la Caverne le vendredi bénéficiera d’un éclairage (divin) jusqu’au vendredi suivant ». Rapporté par al-Hâkim et al-Bayhaqî.

Enfin, le vendredi est un jour de bien, même pour la personne qui y décède. C’est un signe parmi les signes d’une bonne fin pour le croyant :

Le prophète صلىاللهعليهوسلم a dit : “Tout musulman qui meurt la nuit ou le jour de vendredi, Allâh le protégera des supplices de la tombe”. Rapporté par Ahmad

Comment en profiter

Pris dans le quotidien, on passe souvent a côté de ces opportunités de multiplier les actes de bien. L’idéal est de les ancrer dans son quotidien dans la mesure du possible. Pour cela il faut :

  • Commencer petit. C’est-à-dire qu’il faut introduire les nouvelles et bonnes habitudes petit à petit. Si du jour au lendemain vous tentez d’appliquer toutes les recommandations d’un coup vous serez vite submergé. Commencez par exemple par vous accordez un temps pour faire des invocations chaque vendredi.
  • Être régulier. Dans la même optique que l’idée précédente “commencer petit “, la philosophie est ici d’essayer de fixer des pratiques, aussi minimes soient elles, au quotidien. Faire les choses de manières répétée crée des habitudes et comme le dit le proverbe : ” l’habitude est une seconde nature”.

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit : « L’action la plus aimée d’Allah est l’action la plus régulière et la plus constante, même si elle est petite. » [Sahih Bukhari]